©  2019 Antoinette Dennefeld tous droits réservés.

Yvonne Princesse de Bourgogne à l'Opéra Garnier

Cet opéra de Ph. Boesmans créé en 2009 à l'Opéra de Paris est repris cette saison à partir du 26 février, dans  une mise en scène troublante signée Luc Bondy.

 
Cendrillon de Massenet à l'Opéra National de Lorraine
Revue de presse

"Mais l’événement de la matinée a été pour beaucoup de spectateurs la découverte d’Antoinette Dennefeld en Prince charmant. La mezzo strasbourgeoise joue un ado à tendance gothique dont le mal de vivre est pleinement touchant, et l’éclat fulgurant de son mezzo clair emporte le public dès son premier air «Cœur sans amour». Ce portrait d’un jeune homme torturé mais sachant répondre à l’appel de la beauté sincère émeut profondément par toutes les ressources d’un jeu théâtral accompli, sans une seconde de relâchement, et par les charmes d’une voix idéalement projetée et dont la palette de couleurs semble infinie."

Philippe Manoli pour ConcertoNet.com

 

"Dans le rôle du Prince charmant, Antoinette Dennefeld est épatante tant en adolescent ronchon et mal dans sa peau qu’en amoureux ardent. Sa voix riche, colorée et d’une parfaite homogénéité des registres se marie idéalement à celle de Cendrillon."

Michel Tomé pour Resmusica.com